informateur

informateur

informateur, trice [ ɛ̃fɔrmatɶr, tris ] n.
XVIIIe; « juge » 1360; de informer
Personne qui donne des informations; personne dont la fonction, le métier est de recueillir des informations. Un informateur bien renseigné. Disposer d'informateurs dans tous les milieux. Informateur (de police). indicateur, mouchard. Informateur (de presse) .
Sc. humaines Personne qui fournit au chercheur des données sur sa communauté, son expérience.

informateur, informatrice nom Personne qui donne des informations ou qui les recueille : Informateur bien renseigné. Personne qui renseigne la police sur les agissements des malfaiteurs.

informateur, trice
n. Personne qui informe, qui donne des renseignements.

⇒INFORMATEUR, -TRICE, subst. et adj.
I. — Substantif
A. — Personne qui recueille des informations pour le compte d'une autre personne ou d'une institution. Leur réseau d'informateurs [des Fugger] leur permettait surtout d'intervenir à temps sur les différents marchés d'Europe (Civilis. écr., 1939, p. 40-8). [Mersenne] fut pour Descartes l'ami le plus constant et le plus utile, le représentant presque officiel de sa pensée, tenant auprès de lui le rôle infiniment précieux de confident, de défenseur, d'informateur et de correspondant (VALÉRY, Variété V, 1944, p. 214). — Merci, dit-il, c'est très important. Ce sera transmis à Londres par radio, dès ce soir. Vous êtes notre meilleur informateur (VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 22).
Rare, vieilli. Synon. de chroniqueur. L'inculpé avait fait des révélations, disaient les informateurs judiciaires (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 279). Je vais très prochainement devoir fournir des collaborations à des revues anglaises ou allemandes — avec ce résultat qu'il me faudra m'acquitter de la tâche d'informateur (DU BOS, Journal, 1927, p. 257).
B. — En partic. Personne qui fournit des renseignements à la police. Synon. indicateur. D'après cet informateur, la précieuse matière [de la dynamite volée] ainsi détournée peut s'évaluer à 150 kilos (BLOY, Journal, 1892, p. 65).
C. — ETHNOL., LING., SOCIOL. Personne choisie en raison de son appartenance à une communauté ethnique, linguistique ou un groupe social pour fournir des renseignements à un enquêteur. Synon. témoin. Phrases signifiant « je l'ignore » recueillies des lèvres d'un informateur réticent (GRIAULE, Méth. ethnogr., 1957, p. 79). [Le procédé de l'appel aux sources « objectives » d'information] vaut ce que valent et l'informateur choisi et l'expérience de l'enquêteur (Traité sociol., 1967, p. 142).
II. — Adj. Qui informe. Quant aux services proprement émetteurs, ils englobent les départements de publicité (informatrice et contraignante) (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 429).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. XVe s. [ms.] « celui qui est chargé de faire une enquête » (FROISSART, Chron., Richel. 2646, fol. 29a ds GDF.); 2. 1458 « celui qui informe, instruit » (ARNOUL GREBAN, Mystère de la Passion, éd. O. Jodogne, 10825); 3. 1840 « qui informe; qui prend des informations » (Ac. Compl. 1842). Dér. de informer; suff. -(at)eur2 (cf. lat. informator « celui qui forme, qui élève »). Fréq. abs. littér. : 55. Bbg. GOHIN 1903, p. 265.

informateur, trice [ɛ̃fɔʀmatœʀ, tʀis] n. et adj.
ÉTYM. 1838; informeur, av. 1797; informateur « juge d'instruction », v. 1360; de informer, 2.
1 N. Personne qui donne des informations; personne dont la fonction, le métier est de recueillir des informations. || Un informateur bien renseigné. || Informateur d'un groupe politique (→ Embobiner, cit. 1). || Disposer d'informateurs dans tous les milieux. → Avoir des antennes. || Informateur de presse : journaliste, ou personne qui donne, parfois bénévolement, des informations de première main à la presse.Admin. || Informateur (de police). Indicateur, indic.
1 (…) des informateurs dévoués vinrent en hâte m'avertir que toutes les femmes sociétaires se disposaient à voter contre lui (…)
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 407.
2 Il faut donc s'organiser pour être informé directement ou, le plus souvent, indirectement par les témoins. On y parvient à l'aide d'un réseau aussi serré que possible d'informateurs de quartier : gérants de bar, dépositaires de journaux, commerçants, concierges, qui ont de bonnes chances de savoir rapidement ce qui se passe d'anormal dans un certain périmètre. Ces informateurs sont récompensés par (…) des primes, par des services gratuits du journal, et surtout par le sentiment de l'importance de leur rôle, que sait leur donner le reporter en relations régulières avec eux.
Philippe Gaillard, Technique du journalisme, p. 71.
3 informateur, Figure amicale qui semble cependant avoir pour rôle constant de blesser le sujet amoureux en lui livrant, comme si de rien n'était, sur l'être aimé, des informations anodines, mais dont l'effet est de déranger l'image que le sujet a de cet être.
Roland Barthes, Fragments d'un discours amoureux, p. 165.
Sc. Personne qui fournit des renseignements sur sa communauté (ethnique, sociale, etc.) à un enquêteur, à un chercheur. || Les informateurs d'un ethnologue.
2 Adj. Qui informe. || Un message informateur. || Une publicité informatrice, informatrice sur un produit. Informatif.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • informateur — informateur, trice (in for ma teur, tri s ) s. m. et f. Celui, celle qui informe, qui donne des informations. HISTORIQUE    XVIe s. •   Informateur, COTGRAVE . ÉTYMOLOGIE    Informer ; ital. informatore …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • informateur — Informateur, qui s informe et s enqueste de quelque chose, Inquisitor …   Thresor de la langue françoyse

  • Informateur — Als Informateur wird die jeweils nach Wahlen zur Zweiten Kammer des niederländischen Parlaments (Tweede Kamer der Staten Generaal) bzw. der Belgischen Abgeordnetenkammer vom jeweiligen Monarchen beauftragte Person bezeichnet, die die… …   Deutsch Wikipedia

  • Informateur — Indicateur (police) Pour les articles homonymes, voir Indicateur. Un indicateur ou informateur est, dans le domaine de la police et du renseignement, un auxiliaire qui fournit des informations aux services, soit « bénévolement », soit… …   Wikipédia en Français

  • Informateur des échecs — Informateur d échecs  Informateur d échecs {{{nomorigine}}} Pays …   Wikipédia en Français

  • Informateur d'échecs — Pays  RFS de Yougoslavie  Serbie Langue …   Wikipédia en Français

  • INFORMATEUR, TRICE — n. Celui, celle qui informe d’une nouvelle. Nous avons reçu des renseignements d’un informateur très sûr …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Nouvel Informateur Catholique — Pour les articles homonymes, voir NIC. Le Nouvel Informateur catholique (NIC) est un magazine catholique canadien publié 16 fois par an. Il a été fondé par Paul Bouchard. L ancienne dénomination du journal était L Informateur catholique. Lien… …   Wikipédia en Français

  • Nouvel Informateur catholique — Pour les articles homonymes, voir NIC. Le Nouvel Informateur catholique (NIC) est un magazine catholique canadien publié 16 fois par an. Il a été fondé par Paul Bouchard. L ancienne dénomination du journal était L Informateur catholique. Lien… …   Wikipédia en Français

  • Gorge Profonde (informateur) — W. Mark Felt William Mark Felt (né le 17 août 1913 à Twin Falls dans l Idaho, mort le 18 décembre 2008[1]), était un agent du FBI américain, devenu numéro deux de cette agence à la fin des années 1960. En 2005, il a révélé qu il était la source… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”